Ecritel sur un nuage très porteur

Acteur majeur de l'e-commerce, Ecritel maîtrise parfaitement les technologies les plus innovantes du cloud computing. ISATIS Capital accompagne, depuis avril 2014, cette PME dynamique et en plein expansion.

Une technologie chasse l’autre. « Nous avons toujours fait de la communication informatique pour les grandes enseignes de la distribution, d’abord sur le minitel, puis sur internet, explique Thierry Louail, président d’Ecritel, la société qu’il a créée en 1985, « avec une migration vers internet dès 1995. La PME dirigée par Thierry Louail et son épouse Audrey, venue le rejoindre quelques années plus tard, est aujourd’hui un des leaders français des solutions de cloud computing à destination des e-commerçants.

Les deux tiers de ses clients sont, d’ailleurs, des acteurs de l’e-commerce. Mais son univers est plus large. « Nous avons comme clients la moitié des entreprises du CAC 40, indique Thierry Louail. Ecritel France héberge les sites de pure players comme venteprivee.com, Oscaro ou Aramis Auto, mais également ceux de grandes enseignes de la distribution comme Galeries Lafayette, Nature & Découvertes et Roche Bobois ou du tourisme comme Air France et TUI. Ecritel a également une filiale dédiée à l’hébergement et à la diffusion des sites publics avec des clients comme l’Élysée, le Premier ministre, le ministère de l’Intérieur ou celui du Trésor. Elle a, par exemple, hébergé et diffusé, en décembre 2015, le site de la COP21.

« Nous avons développé une solution informatique globale, conçue pour pouvoir fonctionner dès le premier jour de la même manière à Seattle, Rome ou Istanbul. »

Thierry Louail
Président d'Ecritel

« Nous avons été séduits par la forte valeur ajoutée du positionnement de l’entreprise, la qualité du management et la croissance rentable de la société , argumente Laurent Baudino, directeur d’investissement chez Isatis Capital, quiaccompagne Ecritel depuis avril 2014. La rencontre s’est faite à l’occasion d’une augmentation de capital grâce à laquelle la société a accéléré sa croissance en poursuivant sa stratégie d’internationalisation. Une partie des fonds levés, alors, a financé l’ouverture d’une filiale à New York. Ecritel a décidé très tôt de s’internationaliser en commençant par la Chine, il y a dix ans, puis plus récemment l’Amérique du Nord et le Brésil. Elle pourrait poursuivre son développement dans quelques pays très peuplés, à fort potentiel pour l’e-commerce, comme l’Inde ou la Russie. Ecritel s’appuie sur un réseau de neuf « data centers dans le monde interconnectés par un réseau dédié. « Nous louons à des opérateurs locaux les salles blanches dans lesquelles nous installons nos propres serveurs, bénéficiant d’un très hautniveau de sécurité. Il s’agit d’un point essentiel, pour les clients , explique Thierry Louail.

Ecritel a réussi à s’imposer sur un marché en pleine expansion grâce à son offre de services à forte valeur ajoutée, parfaitement adaptée aux besoins des clients. La société adapte également en permanence son offre, en intégrant très rapidement des technologies diverses et innovantes. Elle devrait, ainsi, réussir à poursuivre sa croissance à l’international et à pérenniser les investissements réalisés dans des régions dynamiques, les deux grands objectifs de Thierry Louail. « Ecritel a pour ambition d’atteindre le plus vite possible une taille critique pour devenir un des acteurs majeurs sur un marché en voie de consolidation , résume Laurent Baudino. Le nuage devrait encore beaucoup grossir...

Entreprendre est une belle aventure